Cérémonie de signature des contrat de performance DNI

Les cadres de la Direction Nationale des Impôts (DNI) procèdent à la signature de leurs contrats de performance

Les cérémonies de signature des contrats de performance des Chefs de Service, Chefs de Division et des Structures déconcentrés ont respectivement eu lieu en deux étapes.

La première s’est tenue entre le Directeur National des Impôts, ses Chefs de Service et de Division le 1er mars au Ministère du Budget en présence du Ministre du Budget Ismaël DIOUBATE et la seconde le 2 mars à la Direction Nationale des Impôts où les responsables des structures déconcentrées de la DNI de Conakry et de l’intérieur du pays se sont également engagés à exécuter les déclinaisons de leurs contrats de performance. C’étaient en présence de la Cheffe de Cabinet du Ministère du Budget Nagnouma FARO, représentant le Ministre du Budget à la cérémonie, du Conseiller Fiscal Joseph Kovana KOUROUMA et du Directeur National Adjoint des Impôts Lanciné KAKORO.

Les textes des contrats indiquent que pour les exercices budgétaires de 2021 et 2022, les Chefs de Services, Chefs de Division et les responsables des services déconcentrés s’engagent à l’image du Ministre du Budget et du Directeur National des Impôts, au doublement des réalisations au titre de l’exercice 2020.

Lors de l’étape une, Ismaël DIOUBATE a essentiellement souligné que les ambitions du Président de la République sont connues. Il veut faire de la Guinée un pays émergent à l’horizon 2040. Il faut s’inscrire dans cette dynamique s’engager à réaliser le pacte de doublement des recettes.

Aboubacar Makissa CAMARA a pour sa part réitéré son engagement solennel à atteindre les différents objectifs de doublement des recettes à l’horizon 2022.

Le DNI a également lors de l’étape deux, tenu à traduire l’engagement pris devant le Président de la République. Ce sera tolérance zéro pour tout manquement à un objectif.

Des contrôles seront effectués périodiquement avec le concours de l’Inspection générale des Services Fiscaux pour s’assurer de l’effectivité des instructions. Un mécanisme de contrôle est déjà mis en place pour évaluer et au besoin, sanctionner ceux qui n’atteindront pas les objectifs assignés. Les suivis commencent dès ce mois de mars et les évaluations se feront ligne par ligne.

Il faut rappeler que ces deux signatures de contrats de performance sont les résultantes des contrats signés la semaine écoulée entre le Ministre du Budget et le Directeur National des Impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *