MISSION AFRITAC DE LOUEST AOUT SEPTEMBRE 2017

Les travaux de la mission d’Assistance Technique Afritac de l’Ouest sur les opérations fiscales et le renforcement des capacités à la Direction Nationale des Impôts (DNI) ont pris fin la semaine dernière par une séance de restitution au Directeur National des Impôts.

Apres avoir remercié le DNI pour la bonne organisation de la mission et félicité ses proches collaborateurs pour leur professionnalisme et leur disponibilité tout au long des travaux, le Conseiller Résident en Administration Fiscale et chef de mission Nicolas Hiol est revenu sur les attentes de la mission. Il a souligné l’indispensable mise en place de concert avec la DNI, d’un cadre opérationnel de travail.

Pour l’expert, le vaste chantier ouvert par l’Administration Fiscale nécessite :

-l’élaboration et l’application d’un manuel de procédures ;

-la mise en place d’un dispositif de suivi de la mise en œuvre des réformes ;

-le renforcement du contrôle interne et l’indication des cibles de performance à atteindre par la DGI.

Nicolas Hiol a présenté les différents points contenus dans le chronogramme opérationnel des travaux prioritaires portant sur le renforcement des fonctions fiscales à la DNI et préparé au cours de la mission. Il s’agit de :

-la mise en place d’un comité de suivi des travaux de modernisation de l’Administration Fiscale ;

-la finalisation des travaux de fiabilisation des fichiers des services des grandes et moyennes entreprises ;

-l’optimisation de la productivité du module informatique de traitement des opérations de gestion ;

-la mise en œuvre des travaux de renforcement des sanctions sur la suspension des NIF ;

-le renforcement à la fois des activités d’élargissement de l’assiette et du contrôle fiscal pour l’accroissement des recettes fiscales ;

-la gestion des RAR pour l’amélioration du recouvrement ;

-le renforcement des activités de contrôle de la qualité du travail ainsi que du pilotage des travaux d’informatisation de la Direction.

Entouré de collaborateurs, Aboubacar Makissa Camara s’est félicité du bon déroulement de la mission. Il a fait mention de l’utilité de la mission quant aux initiatives d’accompagnement notamment des services opérationnels de l’Administration Fiscale pour réaliser le défi de l’accroissement et la sécurisation des recettes fiscales.

Pour cela a indiqué le DNI, il importe de recourir à des bases efficientes de travail permettant de consolider les réformes et moderniser ainsi l’Administration Fiscale.

Il faut noter qu’au cours des discussions avec les unités de production, le Conseiller Résident en Administration Fiscale a également insisté sur d’autres points clés, à savoir :

-la question du contrôle ponctuel ;

-la prise en charge des restes à recouvrer ;

-l’identification des créances recouvrables en 2017 ;

-l’appropriation de l’application SIGFIG par les gestionnaires et la saisie des déclarations

à une procédure de monitoring ;

-la nécessité d’envisager à terme un module d’archivage électronique et physique des documents.

Rappelons que cette mission d’Assistance Afritac de l’Ouest se situe dans le cadre de l’initiative de renforcement des capacités en faveur des Etats fragiles dont la Guinée fait partie des pays pilote. L’objectif visé est de renforcer les capacités et les opérations fiscales de la Direction Nationale des Impôts, afin qu’elle puisse mieux servir les contribuables et mobiliser davantage de ressources fiscales pour financer le développement de la Guinée .